Le Son du moment – Guillo / Le chien de la fille

Guillo tenait aussi à rendre hommage à la comédienne Véronique Barrault, partie trop tôt.
Chère Véro. C’était en 2016. Tu avais été d’une gentillesse, d’un talent et d’une patience infinie lors du tournage de notre clip pour « Le chien de la fille« . Le réalisateur, Fred Saurel, avait pensé à toi pour le rôle de Betty. Je me souviens de ce que tu nous avais dit : « ce sera ma première fois dans le rôle d’une prostituée ». Et on était partis avec l’équipe pour une traversée de la France en trois jours, à bord de ce camping-car qui nous servait de décor. Depuis ce petit road-trip, nous gardions tous les deux un oeil sur ce que faisait l’autre, à distance. Ce fut une bien sombre surprise d’apprendre, ce matin, que tu t’en es allée aussi brutalement et que c’est la route qui aura eu le dernier mot. Toutes mes pensées respectueuses, affectueuses, pour toi et les tiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.