Le Son du moment – Messa / Pilgrim

La trajectoire ascendante de Messa atteint la stratosphère sur leur immense nouvel album Close. Sorti de l’underground Doom Rock italien en 2014, Messa a rapidement rassemblé une foule frénétique d’adeptes, sous l’emprise de son art sonore monumental et de grande envergure. Ils ont sorti deux disques cultes largement célébrés, dont le dernier, Feast For Water, en 2018, a été un succès critique retentissant, Messa a tenu tout le monde en haleine, attendant la suite.

Le nouvel album Close nous entraîne encore plus loin dans les textures envoûtantes et la dynamique immersive de Messa. Décrite comme « Stevie Nicks à la tête de Black Sabbath« , la voix colossale de la chanteuse Sara emporte l’auditeur dans un tourbillon d’émotions où le chaudron sonore des guitares Iommi cède la place à l’oudh arabe et aux solos progressifs dans un clash de style magistral qui convient parfaitement à la réputation incendiaire de Messa.

Faisant référence à des groupes comme Dead Can Dance, Swans et Om, Messa a créé un album où le chant, l’expérience et l’atmosphère sont concentrés dans un modus cristallin où le grand art embrasse parfaitement le bon vieux culte du riff. Transcendant les atmosphères occultes et teintées de noir de leurs travaux antérieurs, Close tisse avec confiance les multiples influences de Messa en un son singulier et époustouflant qui laisse l’auditeur captivé. Perfection ou quelque chose d’extrêmement proche, cet album n’est pas seulement un disque de métal, mais certainement l’une des meilleures choses à sortir des confins de ce style depuis longtemps.

Pilgrim est tapissé de sons méditerranéens où les phrasés d’accords oudh et orientaux élargissent la palette cinématographique de Messa avec un panache qui leur est propre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.