[La Reprise du Jeudi] Noé Preszow – End of the Affair pour les 25 ans de Tôt ou Tard

Si vous n’avez jamais entendu parler du label Tôt ou Tard, vous connaissez forcément des artistes qui le compose. Vedettes des ondes, crème de la chanson française, pointures internationales, elles et ils sont très présents dans les médias et souvent relayés dans l’Ecran du Son. Jugez en donc : Shaka Ponk, Clou, Thomas Fersen, Piers Faccini, A-WA, Vincent Delerm, Cats on Trees, Lhasa de Sela, Peter Von Poehl avec Vianney en tête de gondole, pour ne citer qu’eux.

Tôt ou Tard a été fondé il y a 25 ans par Vincent Frèrebeau, alors musicien pour Thomas Fersen. Le nom vient de Jacques Higelin. Loin d’être une affaire artisanale, le label est d’abord créé au sein de Warner avant de prendre une demi-indépendance (50-50). Le distributeur Wagram est ensuite rentré au capital, puis a revendu ses parts à Believe Digital. Au delà de cet historique économique, le 25ème anniversaire est l’occasion d’un double LP sur lequel les artistes de l’écurie reprennent des titres du catalogue. Premier extrait, Noé Preszow interprète End of the Affair de Ben Howard. Bien avant de sortir A Nous au printemps 2021, le Bruxellois jouait ce titre dans les bars de Dublin, « C’est une chanson sublime, planante, un cri du cœur » dit-il à propos de la composition du britannique, issue de son deuxième album I Forget where We were.

On vous laisse écouter une version, puis l’autre. Attention, c’est plutôt joli.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.