[La Reprise du Jeudi] Le Métèque, de Georges Moustaki à Pat Kalla

La vie artistique de Pat Kalla est plus ou moins liée à Radio Nova. Il a tenu une émission sur l’antenne lyonnaise et c’est lui qui chantait “On te l’avait dit“, le single de Voilààà Sound System qui fut bien placé dans la programmation de la radio. Homme aux multiples projets, musicien de rue ou artiste solo, c’est accompagné de son groupe Le Super Modjo qu’il revient avec un nouvel album nommé Hymne à la Vie. Dans son style soul influencé par ses racines camerounaises, Pat Kalla y reprend notamment Le Métèque de Georges Moustaki. Cette chanson de paisible vagabond semble le convenir, il lui donne un groove un peu plus urbain et place quelques phrases en anglais ainsi que dans une langue africaine qu’on se saurait identifier. Le voici déambulant dans les rue de Paris avec sa seule guitare acoustique. La version studio est un peu plus étoffée, avec percussions et claviers, elle est disponible ici.

 

Georges Moustaki a écrit et composé Le Métèque en 1969 pour l’album du même nom. La pochette est illustrée d’un portrait de l’auteur, barbe grisonnante, chevelure épaisse et sourire plein de bonté. Partiellement autobiographique, il y décrit une existence de vagabond vivant d’amour et d’eau fraîche. Il est né à Alexandrie en Egypte de parents Italo-Grec et c’est bien toute la douceur méditerranéenne qu’on entend ici.

 

A noter également le titre Métèque de Joey Starr. La voix de Georges Moustaki samplée raisonne, mais l’ancien NTM en livre sa propre version et “le juif errant, le pâtre grec” devient “nègre errant toujours aussi réfractaire”. Et surtout la paix originale fait place à l’agressivité et la vélocité du jaguar.

Extrait de l’album Gare au Jaguarr sorti en 2006.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *