Le Son du moment – Léonard Lasry / Trois

De temps à autre, on est séduit par l’esthétique d’un clip… qui amène à s’intéresser à l’artiste, aux paroles et/ou à la thématique de la chanson.
C’est le cas avec Trois de Léonard Lasry dont le clip est l’oeuvre de Clara de Gobert, réalisatrice et plasticienne, valeur montante et déjà incontournable d’une nouvelle scène artistique parisienne audacieuse et rafraîchissante.
Ici « deux femmes et un personnage inanimé » comme trio certes, mais au delà des sexes : des personnages, des coeurs, des corps et la question de cette pluralité. L’amour à deux ? A trois ? Un jeu ou une philosophie ?
Inspiré des scopitones, référence évidente et chemin naturel à l’écoute de la musique teintée 60’s-70’s de Léonard Lasry, ce clip se veut une version moderne et actuelle de ces formats mythiques tellement évocateurs d’un art de vivre et de sa légèreté.
Léonard Lasry interpelle par sa signature mélodique et sa voix sensuelle, faisant le lien entre une pop légendaire et la chanson d’aujourd’hui.
Le sur-mesure des mots à la bouche d’Elisa Point, avec qui il forme un tandem inespéré de songwriters, sont la parfaite résonance de sa personnalité. Ici on parle des non dits amoureux de toute comédie humaine comme d’aventures de l’esprit et de l’instant.
Il explore également son idéal de création musicale transversale, mêlant la musique à son gout pour la mode, l’art contemporain et le cinéma : Il collabore avec les maisons Valentino, Dior, Hugo Boss, les photographes Ali Mahdavi, Maripol, réalise et arrange la chanson inédite du nouveau spectacle du Crazy Horse Totally Crazy, et signe les chansons originales du long métrage Jours De France dont le titre Spark qu’il interprète lui même, chantant là pour la première fois en anglais.

PS : Si vous aimez les clip esthétiques… cliquez ici pour découvrir le clip de L’Original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.