Le Son du moment – Lee Fields / Sentimental Fool

Décidément la soul frappe fort en ce moment… et on sait que ce soul man ne laisserait pas indifférent certains d’entre vous.

Avec une carrière déjà longue de plus de cinq décennies – Lee Fields, 72 ans, est l’un des grands soulmen encore en pleine activité. Vétéran à la carrière atypique, il règne aujourd’hui en maître sur la scène soul contemporaine, entouré des meilleurs musiciens du genre. Son infaillible charme vocal et la qualité de production de ses albums n’ont laissé personne indifférent ces dernières années, pas même des figures du rap américain qui n’hésitent pas à le sampler – Dr. DreA$AP Rocky ou encore Travis Scott pour ne citer qu’eux. Brillant de mille feux dans les costumes qu’on lui connaît, écrivant et enregistrant avec une ténacité inébranlable, Lee ne ralentit pas la cadence et continue de construire sa légende.

Début 2022, Lee Fields rejoint Gabe Roth dans les nouveaux studios Daptone à Riverside en Californie pour enregistrer Sentimental Fool, un album sur lequel il prend une direction plus southern soul, teintée de blues, qui fait instantanément écho à la puissance et l’humanité brute de sa voix et de ses textes.

Sonnant comme un retour aux racines Rhythm ‘n’ blues de Lee Fields, le disque réunit la crème des musiciens; le guitariste Thomas Brenneck, le bassiste Benny Trokan, le batteur Brian Wolfe, les claviéristes Victor Axelrod et Jimmy Hill, les saxophonistes Neal Sugarman et Ian Hendrickson-Smith, le trompettiste Dave Guy ainsi que de nombreux autres musiciens additionnels et choristes de premier ordre.

Né en 1950 à Wilson en Caroline du Nord, Lee Fields arrive à New York en 1967, guidé par l’obsession de devenir une star de la soul avec comme modèle James Brown et sa prestation légendaire dans The T.A.M.I. Show. Durant les décennies suivantes, Fields se forge une réputation en sortant régulièrement des disques et des singles, dont le classique de 1973 Let’s Talk It Over. Mais ce n’est finalement qu’en 2009 qu’il connaît un succès mondial avec l’album My World et des singles comme Ladies ou encore Honey Dove. À partir de cette époque, Lee Fields ne quittera plus les sommets de la scène soul internationale, s’offrant une place de choix parmi les géants de ce courant intemporel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.