Le Son du moment – Tony Allen / Stumbling Down (feat. Sampa The Great)

Le voyage musical du génial Tony Allen reste incommensurable. Et son périple s’est terminé précipitamment – le 30 avril 2020, l’année de ses 80 ans, que Tony devait célébrer au Royal Albert Hall de Londres, le 1er novembre.

Miles Davis était célèbre pour avoir dit que la musique se trouve “dans l’espace entre les notes.” Dans cette même perspective, selon Damon Albarn (Blur, Gorillaz), Tony Allen était un musicien exceptionnel parce qu’il savait créer de l’espace: “l’espace de Tony… pour permettre à d’autres choses d’habiter l’esprit.

Pour tous ceux qui l’ont connu, Tony était un homme aux convictions spirituelles profondes, un homme dont la mission n’était pas que la création d’un nouveau langage musical, mais aussi sa transmission aux générations futures. En repensant à l’incroyable processus de production de cet album, Vincent Taeger observait que son ami et mentor Tony était, “Un enseignant sans voix… un batteur et un protecteur, avec une grande vision artistique. Et cette vision remplissait les chansons même après qu’il nous avait quittés.

Ben Okri, comme tous les autres participants à cet album d’adieu, a eu une expérience très similaire. Emerveillé, il déclarait, “Cet homme aurait pu vivre encore 150 années, et il continuerait de créer de nouveaux mondes. Il était devenu le maître shaman de son art. Il se connaissait, et il connaissait son mental. Il voulait que l’album soit ouvert aux énergies d’une nouvelle génération… mais, comme un grand mathématicien ou scientifique qui trouve le code pour un nouveau monde, avec juste quelques beats il a créé ce canevas extraordinaire.

Et si vous aimez vous pouvez prolonger le plaisir avec le featuring de Lava La Rue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *