Le Son du moment – Jowee Omicil / Be Kuti

Si vous n’avez jamais entendu parler de Jowee Omicil, saxophoniste, clarinettiste, flûtiste… surdoué… alors ouvrez bien vos oreilles, vous allez vous régaler et si vous voulez creuser le sujet, l’album s’appelle Love Matters !

Fils d’émigrés haïtiens, Jowee a grandi à Montréal où il a commencé le saxophone, dans l’église de son père pasteur, avant de l’étudier sérieusement au Berklee College Of Music de Boston, puis d’aller vivre à New York pour y lancer sa carrière musicale – et à l’occasion converser avec Ornette Coleman ou accompagner Roy Hargrove dans son groupe RH Factor. Il a ensuite séjourné à Haïti, au Venezuela et, depuis une paire d’années et sa signature avec le label Jazz Village, s’est posé à Paris.

Love Matters! Le moment présent, l’épiphanie, la magie de l’instant partagé, le corps en sueur et l’esprit en extase qui attestent du travail bien fait. Les quinze morceaux de Love Matters ! sont issus des mêmes sessions d’enregistrement que Let’s BasH!, l’album qui l’an dernier a révélé

Sur disque comme à la scène, le volubile Jowee est un « entertainer » amoureux des mélodies, du groove et de la musique populaire, quelle que soit l’étiquette qu’on voudrait lui coller. Pour choisir les morceaux de Love Matters !, il s’est laissé ramener en Haïti, sa langue, ses rythmes de carnaval, ses racines. Puis il a élargi le cercle vers les Caraïbes et leur héritage africain. Puis le jazz, la pop, les compositeurs classiques, et la boucle est bouclée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.