[La Reprise du Jeudi] Chic Planète, dansons dessus !

Peut être connaissez-vous Féloche. Peut être pas celui qui fut punk ukrainien ou ingénieur du son arménien, mais celui qui marchait dans les pas du plus célèbre des naturalistes ou qui sifflait qu’une montagne à l’autre aux Canaries. Silbo ou Darwin avait raison, des singles qui étaient en bonne place dans la programmation de Radio Nova, on pouvait entendre sa bonne humeur et son instrument fétiche, la mandoline.

Aujourd’hui, il revient en force, ou plutôt en douceur, accompagné du Mandolin’ Orchestra. Le premier extrait de l’album à sortir ce mois de février est une reprise, il s’agit de Chic Planète de L’Affaire Louis Trio. Chic Planète, un titre évident vu le passé bourlingueur de l’artiste. Il chante les premiers mots au compte goutte sur des notes de cordes toutes aussi réservées. L’allégresse monte crescendo jusqu’à que tout le monde se mettre à nu.

 

Si on revient à l’original de 1987, l’Affaire Louis Trio avait fait un joli carton avec ce titre. Et ce clip où le trio dansait sans retenue en suivant la banane du regretté Hubert Mounier sur un décor de synthèse hi-tech pour l’époque. Les premiers mots qui vient à l’esprit pour le qualifier est kitsch, archi-kitsch, ultra-kitsch. Mais si on réfléchit un minimum, on se rend compte que les artistes en vue du moment font tous la même musique et font tous la gueule alors qu’à l’époque, ils avaient l’air de s’amuser. Si vous n’aviez le choix qu’entre Laroche Valmont et Eddy de Pretto comme partenaire d’apéro, qui choisiriez vous si vous avez envie de rigoler un peu ?

 

La planète était chic, on pouvait y danser dessus sans retenue, on pouvait faire ce qu’on voulait, alors qu’aujourd’hui, on doit faire attention à tout et Féloche se doit d’être doux et délicat avec elle. Peut être paye-t-on aussi les pots cassés d’une insouciance passée …
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *