[La Reprise du Jeudi] Prodigy par Sepultura

Le 4 mars dernier, Keith Flint a été retrouvé mort chez lui. Il était le frontman de Prodigy, un pur produit des années 90, un freak hybride, croisement des générations punk et techno. Son anneau dans le nez, ses deux seules touffes de cheveux telles des cornes resteront dans les mémoires en même temps que des morceaux sombres et violents comme l’incendiaire Firestarter ou le cauchemardesque Breathe.

Sepultura a repris Firestarter sur scène, chez eux à Rio. A l’ultra-puissance de leur metal s’ajoutent les Tambours Bronx, c’est l’occasion de retrouver les origines de l’électro, quand elle s’inspirait des musiques tribales pour les transformer en bigbeat, une cinquante percussions rentrées dans un boitier grand comme une boite à chaussures.

Sepultura reprenant Prodigy, c’est du brutal, éloignez les amateurs de belles musiques dont les oreilles pourraient saigner abondamment.

 

Remember Keith Flint et Prodigy :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *