[La Reprise du Jeudi] Immigrant Song devient Inmigrante

Fin 2018, l’administration américaine était paralysée. Pour cause, les démocrates refusaient de voter un budget prévoyant le fameux mur à la frontière mexicaine, idée phare (qui n’éclaire pas très loin) du programme de Donald Trump.

Et de se rappeler un moment de l’Eté à Pau 2016, El Grupo Fantasma avait joué un reprise latino de Immigrant Song de Led Zeppelin, rebaptisé Inmigrante. Ces gens là étaient texans, leur nom de famille sont Martinez ou Esparza, là-bas les villes s’appellent San Antonio ou El Paso, parlez leur de frontières …

 

Le contexte du Immigrant Song original est différent, Plant et consort s’imaginait tels des vikings découvrant de nouvelles contrées (souvent parce qu’ils étaient chassés de leur communauté).

Si on pouvait avoir un souhait pour 2019, ça serait : Moins de murs, plus d’Amour !

Pour le plaisir, l’original :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *