Itw : Le Grofest, 3ème édition, présentation !

Pour la 3ème année, le Grofest vient célébrer le metal sous toutes ses formes à la Route du Son de Billère. Cette édition se déroulera du mercredi 12 au samedi 15 décembre. Les organisateur nous en disent plus :

– Le Grofest, késako ?

Le Grofest est un festival de musique metal créée en 2016 sous l’impulsion de Yoann Estingoy et Gaël Wallois (musiciens dans le groupe metal palois Grorr). Il fête cette année ses 3 ans d’existence, s’étend désormais sur 3 jours et voit se produire à la Route du Son à Billère 14 groupes dont 5 internationaux (USA, Canada, Suède) pour une ambiance qui s’annonce chaleureuse et conviviale !

– A qui doit-on son organisation ?
L’événement est actuellement coproduit par l’association Ampli (sans qui le projet n’aurait jamais vu le jour et que nous remercions encore pour leur investissement) et l’association Grotherhood (composée de copains bénévoles et passionnés) qui s’occupe principalement de la programmation et l’organisation du Grofest et dont nous espérons pouvoir développer les activités si le succès est au rendez-vous.

Les trashers américains de Revocation seront de la fête le vendredi

– On sait que le metal est un genre musical large, plein de sous-catégories, lesquelles pourrons nous entendre lors de cette édition ?

Effectivement, le metal est riche de multiples courants musicaux variés pouvant aller de la musique la plus violente à de la folk composée de chants polyphoniques quasi chamaniques ! Concernant le Grofest, nous avons toujours cherché à avoir une programmation éclectique variant les styles afin de faire découvrir des groupes talentueux à un public qui n’irait pas forcément à ce type de concerts le reste de l’année.

Lors de cette édition nous aurons donc un gros plateau death metal moderne le vendredi soir (avec une tendance death technique, c’est à dire un death metal rapide demandant une grande exigence technique instrumentale et des morceaux aux structures plus complexes), du heavy accompagné de metal plus expérimental le jeudi et un plateau plus « core » le samedi, accompagné de black metal, de stoner et de synthwave (musique électronique inspirée de la new wave et de la pop culture des années 80’s).

– Est-ce qu’il y aura des groupes palois ?

Oui, depuis 3 ans nous partageons notre affiche entre premiers parties locales et tête d’affiche nationale ou internationales. Cela permet aux groupes de la région de se produire devant un public plus nombreux, dans des conditions d’accueil et sonores de bonne qualité tout en partageant l’affiche avec des groupes plus connus.
Cette année, nous aurons donc 2 groupes palois (Morgenrode et Shattered Atlas) et 2 autres dont le line-up se partage entre Pau et le reste de la région (DOJ et AnThLiShInDa).

Les locaux de DOJ seront sur scène le samedi

– Il paraît que le public metal aime faire des bornes et se déguiser ? Est-ce le cas pour celui du Grofest ?

Il convient de préciser que le Grofest est un festival se déroulant en intérieur et hors période estivale. De plus nous draguons un tantinet (!) moins de monde que le Hellfest qui est devenu un événement européen voire mondial, préparé longtemps à l’avance autant par l’organisation que les festivaliers. Bref, les deux situations ne sont pas comparables et même si les gens viennent bien entendu habillés comme ils le désirent, ce n’est pas forcément le but recherché.

– Y a t’il des animations autres que les concerts ?
L’an dernier, le festival ayant lieu au mois d’octobre, nous avions organisé une après-midi avec activités (jeux pour enfants, atelier de sérigraphie animé par les créateurs de l’identité visuelle du Grofest, les talentueux Svelt Studio…) ainsi que des concerts et des événements parallèles au festival organisés dans toute la ville (conférence sur le metal ayant eu lieu à la médiathèque de Pau par exemple).

L’édition 2018 ayant lieu au mois de décembre, difficile de reproduire des activités en extérieur la journée. Néanmoins, l’association Ampli organise en ouverture du festival (le mercredi 12 donc) deux événements très sympathiques évoluant autour de notre musique préférée : une boom metal l’après-midi pour que les plus jeunes puissent découvrir ou danser sur les classiques du genre et une masterclass « chant saturé » le soir, où David Féron, professeur de chant, viendra décortiquer l’histoire et la technique du chant metal, qui contrairement à ce que beaucoup pensent, est le fruit d’un vrai travail et non un type beuglant dans un micro ! Nous organiserons également chaque soir le GROLOT, une tombola démoniaque qui permettra aux spectateurs de remporter des tee-shirts,
cds, affiches dédicacées des groupes programmés ainsi que des pass pour le Grofest 2019.

Une 3ème édition qui devrait donc ravir les amateurs du genre, et ceux qui voudrait découvrir. Le programme et des sons, c’est ici sur le site de l’ampli.

Lien vers l’évènement Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *