[La Reprise du Jeudi] The Patriotic Sunday revisite Dylan

Sorti il y a plus d’un an, il serait temps de parler de ce Dylan Revisited par The Patriotic Sunday. Derrière ce nom se cache Eric Pasquereau du groupe indé Papier Tigre pour assouvir ses envies de folk et de pop, et exercice périlleux, il a repris le maître le temps d’un album de 8 titres enregistrés en public au Lieu Unique, dans sa ville de Nantes.

Bien au delà du folk, il a patiemment retravaillé des morceaux du Dylan des années 60 les portant dans un univers pop électronique. Il stoppe l’emballement de Subterranean Homesick Blues pour l’envoyer flotter dans l’atmosphère. Si Like a Rolling Stone semble perdre de sa raison d’être en même temps que sa force, le drame de Ballad of a Thin Man reste intact et l’électronique l’amplifie même, tout en rajoutant une lumière d’espoir pour une version des plus réussie.

Highway 61 Revisited mute aussi spectaculairement, perdant en immédiateté ce qu’il gagne en mystère quand Rainy Day Women rentre dans une longue valse. On sait que l’exercice de la reprise ne tient pas à grand chose, un trop grand respect de l’original n’apporte pas grand chose, une déconstruction totale peut être incompréhensible. The Patriotic Sunday revisite Bob Dylan, fait sien ses morceaux, quand le Zim’ s’accrochait à la réalité, au quotidien, dans la misère et dans l’amour, lui les fait décoller dans une monde onirique tout en gardant la sève originale. On sent l’attachement et l’importance que porte Eric Pasquereau à l’œuvre qu’il remodèle dans le plus grand des respects.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *