Orbel – Beyond There

On dit des fois qu’on peut sentir l’atmosphère d’une ville à travers sa scène musicale, alors Bayonne serait un hameau scandinave non loin du cercle polaire si on considère Monarch, fleuron du doom metal tricolore, et Orbel qui sort son premier EP, Beyond There en collaboration avec Usopop et l’Atabal.

Le quatuor s’était fait remarquer il y a quelques mois avec la vidéo pluvieuse de Half, un univers maussade dans lequel des voix féminines, profondes et graves, n’étaient que plus belles. On retrouve ce titre suivi de trois autres sur ce premier effort où le groupe prend le temps d’instaurer des ambiances, élimine tout superflu pour ne garder qu’une orchestration minimale mais ô combien juste et pertinente, entre introspection et libération d’émotions. Sur son piano, Black Crow souffle comme la brise, ensorcelle doucement mais sûrement avant que Some Bones ne prenne le relais sur un roulement de batterie brut, pour une tempête post rock. The Coward, désormais apaisé clôt l’affaire.

Beyond There se laisse envahir par les ténèbres, tout a fait consentant, ça n’empêche pas d’être brillant.

                                              Ecouter Beyond There sur Bandcamp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *