Le Son du moment – The Wooden Pearls / #MeToo

Cette chanson, c’est l’histoire de deux hashtags qui se croisent. MeToo / WomenNotObjects.

C’est l’histoire de deux revendications.

C’est l’histoire d’une femme qu’on a traité de salope parce qu’elle a osé dire non à la simple question « hé mad’moiselle, t’as du feu ? », l’histoire d’une serveuse qu’un patron sympa n’a pas osé envoyer à certaines tables de peur qu’elle se prenne une main aux fesses, l’histoire d’une étudiante qui a encaissé les conseils d’un prof, qui lui suggérait de ne pas trop manger de Nutella afin de conserver sa belle silhouette. C’est aussi l’histoire d’une chanteuse qu’on a essayé d’embrasser pendant qu’elle jouait son morceau en live.

C’est l’histoire d’une fille, d’une sœur, qui ne comprend pas très bien quand l’asservissement de la femme est devenu monnaie courante dans les médias, ni en quoi une femme à poil, une femme objet, c’est censé mieux faire vendre de l’eau gazeuse qu’une femme habillée. Ou qu’un mec, tiens, tant qu’à faire.

Cette chanson, c’est moi. Céline, 33 ans, frontwoman dans un groupe de rock, femme lambda dans la vie de tous les jours – spontanée, coquette, grande gueule, provoc’ mais bienveillante… fan de shorts très très courts et de rouges à lèvres très très rouges. Quelqu’un qui aimerait bien ne pas se poser la question de comment elle doit s’habiller le matin pour ne pas risquer de…. Quelqu’un qui aimerait bien voir moins de nanas dans des pubs dégradantes et/ou humiliantes. Quelqu’un qui aimerait bien qu’on cesse de voir les dénonciateurs comme des caricatures, et que le monde entier perçoive surtout les humanistes qui se cachent derrière.

Cette chanson, c’est toi, ma vieille. T’es vraiment pas obligée d’accepter tout ça. Tu peux tout simplement dire non et faire entendre ta voix.

Speak up your mind, will you?

Sinon The Wooden Pearls c’est Gilles Puyou (drums, backing vocals) , Stéphane Puyou (guitar, backing vocals) et Céline Moreau (bass, lead vocals)

Enregistrement et mixage par Bertrand GuillotAMPLI (Billère, FR)

Mastering par Gavin LurssenLURSSEN MASTERING STUDIO (CA, USA)

Et pour le clip François Lamoureux et Marie-Laure Bidart – L’œil dans la boîte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *