A Tant Rêver du Roi a 15 ans !

Si à 15 ans, l’humain est encore insouciant et ne connait pas grand chose de la vie, pour un label indépendant, c’est un âge vénérable. Pour en arriver là, il aura fallu de la constance, beaucoup de passion, de démerde, d’entre-aide, savoir se renouveler, garder la flamme. En tant d’années, l’équipe paloise de A Tant Rêver du Roi a sorti 75 disques, des groupes locaux à internationaux, devenant au fil des ans une référence française dans le filon rock dit Noise, sans y être enfermé pour autant. C’est aussi plus de 300 concerts organisés dans des locaux planqués en zone industrielle, le Localypso I & II et aujourd’hui la Ferronnerie à Jurançon, avec des groupes venant de partout, y compris du Japon, de Nouvelle Zélande et de Pau, du culte comme du tout frais, avec un goût prononcé pour le non conforme. ATRDR pour les intimes, c’est aussi un festival annuel à la Centrifugeuse, le tout avec les moyens du bord, le DIY (Do It Yourself) absolu, comme on dit en Amérique.
Nous avons demandé aux bénévoles qui ont fait cette asso de se plonger dans leurs souvenirs, 15 ans, 1 concert, 1 disque …

(PS : clique sur lien pour avoir le son !)

La cuvée “15 ans d’ATRDR” de la brasserie Greenwich de Mazères, avec la ganache du patron dessus.

 

Stéphane, Programmateur et homme à tout faire (voir Tony Micelli)

Un concert (ou trois) : Dur de ne choisir qu’un seul concert en presque 15 ans de programmation, j’ai droit à 3 dates non ? Alors ce sera So So Modern pour la fougue et l’énergie qu’ils avaient en ouverture de The Robocop Kraus, Shellac parce que je suis fier d’avoir fait venir ce groupe à Pau en 2014 et à l’époque du Localypso II les ricains de Triclops  avaient tout retourné !
Un disque : Je dirais Heavy de Kourgane car c’est un disque fantastique et intense mais aussi la première sortie vinyle du catalogue.


Gabrielle, Présidente et bénévole polyvalente.

Un concert : Body/Head à la Centrifugeuse en 2013. Grande fan de Sonic Youth, recevoir Kim Gordon fut incroyable avec un concert intimiste et envoutant. Et aussi La colonie de Vacances au Hédas, c’était énooorme.
Un disque : Bison Bisou, un groupe comme je les aime, puissant, efficace, rythmé.


Yoan, Illustrateur / graphiste.
Un concert : Enablers, pour les morceaux lumineux et le charisme du chanteur en live.
Un disque : X-OROn va tout casser Billy“. Un must have.


Alexis, technicien du son
Un concert : Je dirais Yowie à la Ferronnerie il y a quelques mois. Ces types là m’ont retourné le cerveau.
Un disque : Sans hésiter les espagnols de Big Ok! L’essence même du label : groupe hyper inventif, à contresens de tous les codes, et accrocheur à mort. Imparable !!

 

Gwenaëlle, Connasse à lunettes des entrées

Un concert : Fajardo au Festival A Tant Rêver Du Roi en 2015 : beau, captivant, et plein d’émotion.

Un disque : Francky Goes to Pointe à Pitre, parce que c’est un bon remède anti-déprime.

 

Enzo, Un peu de lumière pour les concerts, un peu d’affichage et un peu hôtel pour les groupes en tournée.
Un concert : Hawks, un des meilleurs groupes live de l’époque, avec un génial Ultracoït en première partie.

Un disque : Blacklisters, coup de foudre immédiat …

 

Alexandra, Ouvreuse infatigable !
Un concert : Barberos pour le Festival A Tant Rêver Du Roi en 2015, super pêchu et inventif.
Un disque : Piscine, en deux mots : Hyper efficace !!


Arnaud, Webmaster et taupe infiltrée à Agen.

Un concert (ou deux) : A égalité, Mimas et The Bitter Tears en 2009, car les deux étaient simples, doux dingues et magnifiques.

Un disque : Fuck my luck de Shub, parce qu’au fond c’est eux les meilleurs.

Agenda des concerts A Tant Rêver du Roi :

24 février > L’Atelier du Neez : GET YOUR GUN (DK) + L’EFFONDRAS (FR) + DIK DIK DRAGON (Pau)
9 mars > La Centrifugeuse : BURIERS (UK) + BRAZILIERS
19 mars > La Ferronnerie : JOZEF VAN WISSEM (NL)
23 mars > La Ferronnerie : PAMPLEMOUSSE  + EQUIPE DE FOOT + ULTRA ZOOK
24 mars > La Ferronnerie : JESCA HOOP (USA)
31 mars > La Ferronnerie : USA NAILS (UK) + BLACKLISTERS (UK)
5 avril > La Ferronnerie (En partenariat avec le Festival BD) : SWEET WILLIAMS (UK) + SWEAT LIKE AN APE
6 avril > La Ferronnerie : IMPURE WILHELMINA (CH) + BLACK SUGAR (Pau)
28 avril > La Ferronnerie : LEBOWSKI (IT) + DEUX BOULES VANILLE « Soirée Festival Rock This Town » 
7 mai > La Ferronnerie : LE SINGE BLANC + KORTO
12 mai > La Ferronnerie : OUZO BAZOOKA (ISR) + AVEC LE SOLEIL SORTANT DE SA BOUCHE (CA)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *