Johnny Halliday – Hey Joe!

Un type prénommé Joe cavale dans la rue avec un flingue à la main… Drôle d’histoire que celle de cette chanson reprise par tout ce que l’aristocratie du Rock compte dans ses rangs, y compris ceux, pour le moins clairsemés, d’un Hexagone où un certain Jean Philippe Smet occupe la place de porte drapeau. Nous sommes en 1966, Johnny Halliday, est en virée à Londres. En septembre il assiste à un concert de Jimmy Hendrix dans un club local. Impressionné, il tombe sous le charme et invite Jimmy à assurer les premières parties de sa tournée française. Le 13 octobre 1966, le génial gaucher de Seattle débarque pour la première fois en France (et en Europe) en compagnie de Noel Redding (basse) et Mitch Mitchell (batterie). Le premier concert a lieu à Evreux, au Novelty, une salle de cinéma qui accueille un bon millier de spectateurs. Un peu plus tard, l’idole des jeunes enregistre une version française de Hey Joe dont les paroles de Gilles Thibaud n’ont rien à voir avec celle de la version originale. Un type prénommé Joe disait qu’il n’avait plus de montre, qu’il avait tout son temps… Le 6 décembre 2017, la Faucheuse en a décidé autrement. Noir c’est noir, et alors? Qu’est ce qu’elle a ma gueule?!

PB, décembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *